Le Tamalpa Life Art Process®

Aude est certifiée à la pratique du Tamalpa life Art process et applique cette approche en addition à la sienne.
L'Institut Tamalpa a été fondé en 1978 à Kentfield, dans la baie de San Francisco en Californie par Anna Halprinn pionnière américaine de la postmoderne danse et Daria Halprin, thérapeute par les arts-expressifs. Il offre un programme de formation ainsi que des ateliers basés sur la méthode du Life Art Process®, une approche artistique et expressive qui s’appuie sur le mouvement dansé et qui intègre les arts visuels et les techniques performatives. À l‘heure actuelle, l’institut offre un  programme de renommée mondiale en matière d’enseignement et de formation artistique qui s’appuie le mouvement dansé. En proposant de nouveaux modèles pour les domaines de l’art, de la communication, du social et de la santé, ce travail encourage et soutient la créativité dans les domaines personnel, professionnel et social.

Le corps contient notre vie entière. La danse est un reflet de notre vie. Inversement, l’expérience de notre vie est révélée dans notre mouvement, notre expression et notre créativité. En admettant que ce pont invisible, le pont entre l’art et la vie, est en permanence en mouvement et en dialogue, nous pouvons commencer à s’y intéresser de plus près et ouvrir un dialogue entre sa vie et son art. En ce sens, il apparaît impossible de séparer les arts de la vie et cette connexion fondamentale est mise à profit ici afin de faciliter le changement, l’apprentissage et la guérison.

On y travaille donc le potentiel du mouvement et de l'expression par les arts, dans ce processus d'apprentissage et de changement. Le processus nous permet de découvrir de nouvelles ressources, d'élargir l'éventail de nos possibilités; en élargissant notre répertoire de mouvements, on élargit également notre répertoire d'émotions et d'images. 


Les outils du Life Art Process®:
Le mouvement, qui exprime et communique dans l'authenticité du moment vécu;
La voix et le son, qui donnent une voix à nos expériences;
Le dessin, qui permet de saisir la mémoire d'un mouvement ou d'une émotion;
Le dialogue, parce que trouver des mots, les dire et les écrire nous permet de trouver notre langage;
• L'improvisation, parce qu'on DÉCOUVRE CE QU'IL SE PASSE DANs LE MOMENT PRÉSENT
la réflexion, afin de comprendre ce que mon art me dit, m'apprend et évoque pour moi. 


pour en savoir plus, visiter les sites:
www.tamalpa.org et www.tamalpafrance.org